Bouturage des framboisiers : quand et comment s’y prendre ?

Le framboisier est un petit arbre dont les fruits délicieux sont appréciés par de nombreuses personnes. Etant donné que la période de productivité intense de cet arbuste ne dure que 8 années environ, il est bénéfique de procéder à son bouturage, afin de mieux profiter de ses fruits. Découvre ici des conseils pour bien effectuer cette pratique et au bon moment.

Bouturage des framboisiers : quand et comment s’y prendre ?

Pour réaliser de la bouture du framboisier, vous pouvez utiliser ses tiges ou ses racines. Si vous optez pour les tiges, alors faites-le entre les mois de juin et de juillet. Mais si vous préférez faire du bouturage des racines du framboisier, faites-le en automne (entre les mois d’octobre et de novembre). Il faut relever que le bouturage des tiges de framboisier est plus courant, et il est relativement simple. Cette pratique consiste à prélever des tiges de cet arbuste, pour leur permettre de produire des racines indépendamment de la plante mère. Voici comment vous y prendre :

  • Utilisez un sécateur affûté pour couper de belles tiges âgées d’au moins un an (celles qui ont une couleur marron clair). Prenez le soin de les couper à leur base.
  • Coupez ces tiges en morceaux de 10 à 20 cm, en vous assurant que chacun d’eux possède 3 bourgeons, et un œil à son extrémité. La coupe se fait en biseau et a 0,5 cm de l’œil.
  • Enlevez les feuilles sur chaque bouture, et trempez leur base dans une poudre d’hormone de bouturage.
  • Une fois toutes ces précautions prises, vous pouvez planter les boutures dans un pot contenant du sable ou un terreau léger. Veillez à ce que ce terreau soit humidifié, et assurez-vous que l’œil supérieur ne soit pas enterré. Ensuite, tassez la terre autour des boutures.
  • Conservez les pots dans un lieu chaud et lumineux, sans qu’ils ne soient exposés directement à la lumière du soleil.
  • Arrosez régulièrement jusqu’à ce que les feuilles se forment, puis réduisez les fréquences d’arrosage.
voir  Comment ouvrir une boite de conserve sans Ouvre-boîte ?

Si vous désirez recevoir d’autres conseils pour réussir vos cultures, consultez le site indiqué sur ce lien.

Bouturage des framboisiers : quand et comment s'y prendre ?

Autres méthodes de multiplication du framboisier

Si vous estimez que le bouturage est une pratique un peu complexe pour vous, sachez qu’il existe d’autres procédés que vous pouvez utiliser pour multiplier cet arbuste. Il s’agit de :

  • Le drageonnage : le framboisier produit des drageons qui sont à l’origine de la formation rapide de nouveaux pieds. On peut donc utiliser ces dragons pour procéder à une multiplication de cet arbuste. Pour cela, il faut attendre la production de drageons par le framboisier. Ensuite, il suffit de dégager les racines traçantes, et de couper la racine latérale située entre le rejet et le pied d’origine. Enfin, on peut repiquer directement ce drageon ou le mettre en pot, si la saison n’est pas favorable.
  • La division de touffes : cette technique de multiplication est la plus facile en ce qui concerne le framboisier. Cependant, elle permet d’obtenir moins de plantes que lorsque l’on utilise le bouturage ou le drageonnage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *