Simuler sa date d’ovulation

L’ovulation est l’une des phases importantes du cycle menstruel chez la femme. C’est une étape qui correspond à la période de sécrétion de l’hormone lutéinisante. Il est possible de simuler sa date d’ovulation pour soit tomber enceinte ou au contraire éviter une grossesse.

Simuler sa date d’ovulation

Les femmes sont fertiles 4 jours en un mois. Sous l’influence d’un pic hormonal, le follicule expulse l’ovule qu’il contient. Celui-ci entame par la suite une descente vers l’utérus tout en se glissant le long de la trompe de Fallope. C’est à ce moment qu’on parle d’ovulation, car il est prêt à être fécondé par un spermatozoïde. Si vous désirez avoir d’autres informations, cliquez ici pour plus de détails.

Pour simuler votre date d’ovulation, plusieurs méthodes ou techniques peuvent être employées. Il vous reviendra de déterminer le moyen le plus sûr pour vous et qui correspond également au type de cycle que vous avez. 

La simulation manuelle : Utilisez un calendrier mensuel 

Les femmes utilisent en général le calendrier menstruel pour leur simulation. Cette méthode est simple. Elle consiste à inscrire dans un agenda ou dans un bloc le premier jour de vos règles. Suivez ce processus pendant plusieurs mois afin de relever différentes dates.

Ceci vous permet de déterminer la longueur de votre cycle. Les femmes qui ont un cycle de 28 jours ovulent en général le 14e jour. Celles qui ont par contre un cycle qui dure 31 jours devront effectuer un petit calcul pour connaître leur date.

Il suffira de soustraire la phase lutéale de la durée totale du cycle, soit 31 – 14 = 17ᵉ jour. Vous obtiendrez ainsi la date approximative de votre ovulation. Si vous avez un cycle très court qui ne dure que 21 jours, le principe sera le même : 21 – 14 = 7ᵉ jour sera votre période d’ovulation. 

voir  Comment me trouvez-vous?

Servez-vous d’un kit d’ovulation

Pour déterminer votre date d’ovulation, vous avez la possibilité d’utiliser les kits. Ce sont des tests efficaces qui détectent l’hormone lutéinisante dans votre urine. Elle augmente entre 24 et 36 heures avant l’ovulation. Vous trouverez les tests en vente libre dans les pharmacies, ce sont des petits bâtonnets en plastique.

Il suffit d’uriner sur la languette et de patienter quelques minutes pour connaître le résultat. Si le test est positif, l’ovulation se produira dans les 12 ou 36 heures qui suivent. Si vous nourrissez l’envie de tomber enceinte, c’est alors le moment propice pour avoir des rapports.

Si c’est négatif, tournez-vous vers un médecin gynécologue pour qu’il puisse vous prescrire d’autres tests urinaires. Il est aussi envisageable de faire une prise de sang afin de contrôler votre taux de fécondité. 

Observez le changement cervical 

Le col de l’utérus et le mucus cervical sont des pistes à suivre. Ils indiquent le moment de l’ovulation. Lorsque vous suivez de près ces changements, il vous sera facile de détecter le moment de l’ovulation. Au cours de la période fertile, le mucus devient :

  • Abondant ;
  • Clair ;
  • Glissant.

Déterminer sa date d’ovulation avec la température corporelle

Chez certaines femmes, la température corporelle (TCB) augmente juste après l’ovulation. Pour déterminer avec précision la date, il suffira de suivre les fluctuations de la TCB. La méthode est simple et elle consiste à relever votre température chaque matin.

Celle-ci correspondra au jour où votre température sera au plus bas. Elle doit être en dessous de 37 et vous remarquerez que le lendemain la valeur monte en flèche. N’hésitez pas à réaliser une courbe pour mieux suivre ces différentes variations. 

voir  Comment soigner une cruralgie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *