Comment faire un coffrage avant de couler du béton ?

Couler une dalle en béton n’est pas si simple. Un travail soigné et durable dans le temps demande une bonne préparation, notamment en ce qui concerne la pose du coffrage. Cette partie du chantier est primordiale pour assurer une bonne tenue de votre dalle. Mais comment faire un coffrage dans les règles de l’art ?

Pourquoi faire un coffrage avant de couler du béton ?

Le coffrage est une opération qui nécessite beaucoup de soin. Il s’agit d’une sorte de moule géant dans lequel vous allez verser le béton qui va devenir une chape. Un coffrage est réalisé à l’aide de planches en bois, dites planches de coffrage. Par soucis d’économies, ces planches sont souvent en sapin ou en épicéa. De plus, ces essences sont résistantes et ne collent pas au béton lors de sa prise. Certains professionnels utilisent des planches métalliques, mais celles-ci sont coûteuses.

La pose du coffrage permet de marquer les contours de la zone à bétonner. Le coffrage va lui donner la forme attendue. Il peut s’agir d’une terrasse, d’une allée ou de toute autre partie de la maison. Il doit donc être particulièrement solide pour ne pas se déformer sous la pression du béton.

Comment faire un coffrage avant de couler du béton ?

Comment faire un coffrage avant de couler du béton ?

Pour fabriquer un coffrage solide, préparez votre matériel. Il vous faudra des planches de coffrage, des piquets de soutien, une membrane de contact à placer contre les planches, des vis et un treillis de métal pour assurer la stabilité de la chape. Ensuite, il vous faudra respecter quelques étapes.

voir  Alèse jetable en pharmacie : les avantages et les meilleurs modèles

Creusez une tranchée

Creusez une tranchée suffisamment importante pour que l’ouvrage tienne bien en place. Plus il est lourd, plus l’excavation doit être importante, en profondeur et en largeur. Ainsi, il bénéficiera d’une assise stable.

Préparez la structure en planches

Pour fabriquer votre moule, coupez les planches à la bonne dimension à l’aide d’une scie à bois. Mettez-les en place pour obtenir la forme voulue et solidarisez-les en les clouant ou en les vissant. Une fois que la structure est posée, assurez-vous qu’elle est bien droite en utilisant un niveau à bulle.

Renforcez le coffrage

Pour qu’il reste bien en place et qu’il ne se déforme pas avec le poids du béton, renforcez le tour du coffrage avec des piquets en métal ou en bois. Plantez-les profondément dans le sol et rapprochez-les pour une tenue parfaite. Une distance d’un mètre entre chaque piquet convient parfaitement pour la plupart des ouvrages.

Installez la membrane de contact

Cette étape n’est pas toujours appliquée, car tous les professionnels n’utilisent pas de membrane de contact dans leur coffrage. Toutefois, elle n’est pas inutile et peut faciliter le démoulage de votre dalle.

Placez le treillage métallique dans le coffrage

L’installation du treillis d’armature fait partie intégrante du travail de coffrage. Cette structure assure la solidité de la dalle. Elle doit prendre place sur des briques pour une cohésion parfaite de l’ensemble. Plus l’ouvrage est important, plus l’épaisseur du treillis doit être importante.

Dès que le coffrage est prêt, vous pouvez alors couler le béton.

voir  Est-il possible d'obtenir une assurance habitation en ligne pour les étudiants ?

Pour obtenir des conseils et des informations pratiques pour entretenir et embellir votre maison, consultez ce site dédié à l’univers de la maison. Vous y trouverez des astuces pour vos travaux et des conseils pour votre décoration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *