Comment améliorer le débit de filtration glomérulaire ?

Le débit de filtration glomérulaire (DFG) est un indicateur important de la fonction rénale. Dans certaines maladies, le DFG diminue et ceci peut entraîner une insuffisance rénale chronique (IRC). Mais comment améliorer ce débit ? Dans cet article, nous examinerons différents moyens pour améliorer le DFG, notamment par l’alimentation et le régime alimentaire.

Qu’est-ce que le débit de filtration glomérulaire ?

Le débit de filtration glomérulaire (DFG) est une mesure du volume de sang filtré par les reins en une minute ou en unités spécifiques. Il est calculé par une formule qui tient compte du poids corporel, des concentrations sanguines d’une substance chimique, de la pression artérielle et de la concentration sanguine de créatinine. Le DFG joue un rôle important dans l’évaluation de la fonction rénale car il permet de diagnostiquer rapidement une insuffisance rénale et d’en évaluer le stade.

Alimentation et DFG

L’alimentation est un facteur important à prendre en compte pour améliorer le DFG. Les aliments riches en protéines contribuent au maintien et à l’augmentation de la masse musculaire, ce qui peut aider à améliorer la circulation sanguine et à diluer le sel et les liquides conservés dans les cellules, ce qui peut aider à réduire la pression artérielle et à améliorer le DFG. Les aliments riches en vitamines B6 et B12 sont bénéfiques pour la santé rénale, car ils ont un effet antioxydant et contribuent à prévenir l’oxydation des lipides et des protéines. Enfin, certains types de fruits et légumes, comme les tomates, les pommes et les oranges, sont riches en antioxydants et peuvent aider à prévenir les maladies cardiovasculaires et rénales et à améliorer le DFG.

voir  Neuropathie, comment reconnaître ces douleurs spécifiques ?

Régime alimentaire et DFG

Un régime alimentaire sain peut être très utile pour améliorer le DFG. Un régime à faible teneur en sodium peut aider à éviter l’accumulation excessive de liquides et à réduire la pression artérielle. Des aliments riches en fibres et en acides gras insaturés peuvent également être bénéfiques, car ils fournissent des nutriments essentiels et aident à réguler l’absorption intestinale des nutriments, ce qui peut contribuer à améliorer la santé globale. Un régime riche en antioxydants peut aider à prévenir les maladies rénales et à améliorer le DFG.

Exercice physique et DFG

L’exercice physique régulier peut avoir un impact significatif sur le DFG. L’activité physique favorise la circulation sanguine et aide à réduire la pression artérielle. Une activité physique modérée peut également contribuer à améliorer la santé en général, en augmentant la masse musculaire et en stimulant le système immunitaire. Des exercices comme la marche, la course à pied, le cyclisme et le yoga peuvent aider à améliorer le DFG.

Le DFG est un indicateur important de la fonction rénale. La nutrition, le régime alimentaire et l’exercice physique peuvent tous jouer un rôle important dans l’amélioration du DFG. Une alimentation riche en protéines, en vitamines B6 et B12 et en antioxydants peut aider à améliorer le DFG et à prévenir les maladies rénales. Parallèlement, un régime à faible teneur en sodium et riche en fibres et en acides gras insaturés peut être bénéfique pour la santé. De plus, l’exercice physique régulier peut améliorer la circulation sanguine et stimuler le système immunitaire et le métabolisme. Enfin, pour améliorer le DFG, il est conseillé de consulter son médecin afin d’obtenir un plan d’alimentation adapté et des conseils sur la façon d’intégrer l’exercice à son mode de vie.

voir  Je l'ai trouvé inerte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *