Je suis toujours positif

Il paraît que lorsque j’étais petit je voyais tout en noir, c’est plutôt rare chez un petit garçon mais c’était comme ça.

Mes parents faisaient pourtant tout ce qu’ils pouvaient pour que je sois de bonne humeur et souriant mais sans succès, il fallait se rendre à l’évidence, j’étais un enfant morose!

Ce fut un déclic

Cette morosité m’a suivit jusqu’au jour de mes 14 ans. Ce jour là, j’ai eu un déclic qui m’a beaucoup secoué, une triste nouvelle s’est abattue sur moi, mon meilleur ami venait d’avoir un accident de scooter et était mort sur le coup.

Je suis resté prostré pendant plusieurs jours et c’est ma grande sœur qui m’a « donné un coup de pied aux fesses » en me disant que j’avais la chance d’être vivant et qu’il fallait que j’en profite.

La mort de mon pote a changé ma vie

Je suis toujours positif

J’ai réalisé que ma sœur n’avait pas tord, il fallait croquer la vie à pleine dents et à partir de ce jour là, j’ai commencé à sourire puis à rire et enfin à profiter de chaque instant qui passe.

Plus de 7 ans ont passé et je suis toujours un bon vivant, j’aime la vie, je rie, je déconne, je suis un garçon heureux et toujours positif!

Je ne sais pas ce qui m’a bloqué pendant mon enfance et je pense que je ne le saurais jamais, ce que je suis sur aujourd’hui, c’est que la mort de mon copain a changé mon comportement et je regrette qu’il ne soit plus là pour me voir rire!

Leave a comment

(*) Required, Your email will not be published