Comment poser du lambris au plafond ?

Poser du lambris au plafond est une excellente solution pour apporter une touche d’originalité et de raffinement à votre intérieur. Cette méthode permet également de masquer les irrégularités ou les défauts d’un plafond.

Les outils et matériaux nécessaires

Avant de commencer, assurez-vous de disposer des outils et matériaux suivants :

  • Lambris en bois ou en PVC
  • Tasseaux en bois
  • Vis à bois et chevilles (si nécessaire)
  • Colle spéciale pour lambris (pour une pose collée)
  • Niveau à bulle, mètre ruban et crayon
  • Scie à onglet ou scie circulaire
  • Pistolet extrudeur (pour la pose collée)

Préparation du plafond

La première étape consiste à préparer le plafond avant la pose du lambris. Voici les étapes à suivre :

  1. Vérifiez l’état du plafond : Assurez-vous qu’il n’y ait pas de traces d’humidité ou de moisissures. Si besoin, traitez ces problèmes avant de commencer la pose du lambris.
  2. Nettoyez le plafond : Dépoussiérez et nettoyez le plafond afin d’éliminer toutes les impuretés qui pourraient empêcher la pose des tasseaux ou l’adhérence de la colle.
  3. Repérez et tracez : À l’aide d’un mètre ruban et d’un crayon, mesurez et tracez l’emplacement des tasseaux sur le plafond. N’oubliez pas de prendre en compte les mesures des lames de lambris pour que leur assemblage soit harmonieux.

Pose des tasseaux

La deuxième étape consiste à poser les tasseaux en bois sur le plafond. Ces derniers servent à fixer les lames de lambris et garantir une pose solide et durable. Voici comment procéder :

  1. Fixez les tasseaux : À l’aide de vis à bois ou de chevilles (en fonction du type de plafond), fixez les tasseaux en respectant les tracés réalisés précédemment. Assurez-vous qu’ils soient bien alignés et de niveau.
  2. Vérifiez l’espacement : L’espace entre chaque rangée de tasseaux doit être suffisant pour permettre la pose des lames de lambris. En général, un espacement de 40 à 60 cm est recommandé. Toutefois, référez-vous aux instructions du fabricant pour connaître l’espacement adapté à votre type de lambris.
voir  Quel est le meilleur arrosage pour des fleurs dans une jardinière ?

Consultez un article qui détaille le sujet.

Pose des lames de lambris

Une fois les tasseaux posés, il est temps de passer à la pose des lames de lambris. Suivez ces étapes pour une pose réussie :

  1. Débutez par un angle : Commencez la pose du lambris dans un angle du plafond et travaillez en direction de l’angle opposé. Cela facilitera l’ajustement des lames tout au long de la pose.
  2. Coupez les lames : À l’aide d’une scie à onglet ou d’une scie circulaire, découpez les lames de lambris aux dimensions souhaitées. Prenez soin de bien respecter les mesures pour éviter les espaces inesthétiques entre les lames.
  3. Fixez les lames : Selon le type de pose choisi (pose collée ou pose vissée), fixez les lames sur les tasseaux en veillant à ce que les raccords soient bien ajustés.
  4. Continuez la pose : Répétez ces opérations pour chaque rangée de lames jusqu’à recouvrir entièrement le plafond.

Tips pour une pose collée

Pour une pose collée, voici quelques conseils supplémentaires :

  • Utilisez une colle spéciale pour lambris et appliquez-la généreusement sur les tasseaux à l’aide d’un pistolet extrudeur.
  • Pressez fermement les lames sur la colle et maintenez-les en place pendant quelques secondes pour garantir une bonne adhérence.
  • Vérifiez régulièrement que les lames sont bien alignées et de niveau à l’aide d’un niveau à bulle.

Comment poser du lambris au plafond ?

Finitions et retouches

Une fois que toutes les lames de lambris sont posées, il ne reste plus qu’à réaliser les finitions pour parfaire votre plafond :

  1. Pose des plinthes : Si nécessaire, posez des plinthes autour du périmètre du plafond pour masquer les coupes et créer un rendu esthétique.
  2. Réalisation des joints : Pour un résultat optimal, réalisez des joints entre les lames en utilisant un mastic acrylique ou du silicone. Cela assurera une meilleure étanchéité et préviendra les infiltrations d’air ou d’eau.
  3. Peinture ou vernis : En fonction de vos préférences et du type de lambris choisi, vous pouvez peindre ou vernir les lames pour leur apporter une touche personnelle et les protéger contre l’humidité et les taches.
voir  Toile de verre sur crépi intérieur : Poser une toile de verre sur un crépi intérieur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *